Un budget 2021 solide et combatif !

En séance départementale du 26 mars dernier, les élus de la Majorité ont adopté le budget primitif pour 2021 du Conseil départemental du Val d'Oise qui s'élève à plus de 1,47 milliard d'euros. Il s'agit du dernier budget du mandat débuté en 2015. Dans un contexte marqué les conséquences sociales et économiques de la crise sanitaire qui frappe encore durement notre territoire et grâce à notre gestion rigoureuse conduite par notre Majorité depuis 2011, ce budget départemental est résolument solide et combatif !


"Protéger, accompagner et investir"


Tels sont les objectifs de ce budget départemental fixés par notre Présidente, Marie-Christine Cavecchi. Grâce à notre gestion rigoureuse conduite depuis 2011 (-130 millions d'euros de dette), le Conseil départemental est parvenu à mobiliser des ressources importantes pour soutenir les entreprises, les associations, les étudiants et les Valdoisiens lourdement touchés par la crise.


En effet, notre collectivité a engagé plus de 25 M€ en 2020 pour faire aux conséquences sociales et économiques de la pandémie sur notre territoire. En charge de l'action sociale, le Département sera encore au rendez-vous en 2021 pour soutenir les plus fragiles avec un budget qui consacrera y près de 60 %, soit 683,6 millions d’euros (+7,7 %), de ses dépenses de fonctionnement (près de 250 M€ seront notamment alloués au RSA en 2021 contre 210 M€ il y a deux ans).


Le Conseil départemental renforce également son soutien auprès des petites entreprises après les 1,9 million d'euros de participation au Fonds Résilience de la Région Ile-de-France (445 entreprises valdoisiennes soutenues et 1 300 emplois sauvegardés) avec un financement complémentaire de 870 000 euros pour aider 250 nouvelles entreprises d'ici mai.


Ce budget 2021 marque aussi notre volonté première de préparer l'avenir et donc d'investir pour les Valdoisiens et leur territoire. Depuis 10 ans, le Conseil départemental a investi plus de 1,3 milliard d'euros dans de nombreux domaines.

Le programme d'investissement prévoit un niveau inédit depuis 10 ans à 193,6 millions d'euros, soit une hausse de 13 % en un an. Parmi les projets prévus, notons les constructions de deux collèges, votées lors de la même séance, et de l’extension du centre de hautes performances sportives du Val d’Oise (CDFAS). En plus des aménagements de voirie (sécurité, entretien, pistes cyclables, réaménagement, études…) en augmentation de +18% à hauteur de 56,9 millions d’euros. 5 millions d’euros sont consacrés au développement des itinéraires cyclables dans le cadre du plan Vélo en Val d’Oise lancé fin 2019.


Une dette maîtrisée


Alors qu'elle dépassait le milliard d'euros après la gouvernance de l'ancienne majorité de gauche (+ 61 % en 3 ans), nous sommes parvenus à réduire la dette à 893,4 millions d'euros. Malgré la crise sanitaire qui a entraîné des dépenses supplémentaires pour protéger les Valdoisiens, nous nous engageons à stabiliser cette dette conformément à nos engagements de 2015. En 2021, 85 millions d'euros seront consacrés au remboursement de l'encourt de dette.



Billets récents
Archives