Plus que jamais mobilisés pour le Val d’Oise !


Nous ne pouvions ouvrir autrement cette tribune qu’en rendant un hommage appuyé à Valéry Giscard d’Estaing qui nous a quittés le 2 décembre dernier. Illustre Président de la Ve République, ardent défenseur de l’Europe, il a profondément modernisé notre pays et porté de grandes avancées sociétales notamment pour la défense des droits des femmes et pour la jeunesse. Son héritage est toujours perceptible de nos jours. Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.


Avec responsabilité et réactivité, le Département s’est fortement mobilisé dès le début de la crise sanitaire pour faire face à l’urgence mais aussi apporter des réponses concrètes aux répercussions sociales et économiques pour notre territoire. Fourniture de millions de masques pour les Valdoisiens, prêt de 630 tablettes à des collégiens, aides exceptionnelles pour la culture et les entreprises, 1,4 million d’euros pour un plan de relance en faveur des jeunes, font partie des nombreuses actions conduites depuis mars 2020.


En 2021, notre Majorité poursuivra, aux côtés de notre Présidente Marie-Christine Cavecchi, son engagement total au service des Valdoisiens.


Plus de bio et de local dans les cantines


Soucieux de proposer des aliments de qualité aux 30 0000 collégiens demi-pensionnaires, le Département travaille avec la Chambre d’agriculture d’Ile-de-France afin de faciliter l’accès des producteurs valdoisiens à la restauration scolaire.


Cinq nouveaux produits issus des filières durables et locales (fruits, légumes…) seront proposés dans les cantines des collèges dès janvier et sans hausse des tarifs. Ils viendront garnir les plateaux des collégiens aux côtés des yaourts produits par une laiterie d’Argenteuil et disponibles dans nos restaurants scolaires depuis un an.


Sous l’impulsion de notre Présidente, Marie-Christine Cavecchi, la cuisine centrale des collèges à Saint-Leu-la-Forêt s'organise depuis novembre pour fournir gratuitement jusqu’à 500 repas par jour aux associations et épiceries solidaires comme le Maillon, l’Association pour le logement des jeunes en Val d’Oise ou Espérer 95. Cette initiative offre une aide précieuse pour de nombreux Valdoisiens en difficulté.


Le Val d’Oise sur tous les fronts


Déjà fibré à plus de 95 %, le Val d’Oise sera très prochainement l’un des premiers départements français entièrement raccordés à la fibre optique permettant ainsi de bénéficier du Très Haut Débit (THD). Grâce à l’investissement de Val d’Oise Numérique et de l’ensemble de ses partenaires, nous achèverons le déploiement de la fibre jusqu’à l’habitant et l’entreprise, partout et pour tous dans le Val d’Oise. Promesse tenue !


Nous avons la conviction que le THD est un facteur primordial d’attractivité économique, d’implantation des entreprises et de développement des usages du numérique comme le télétravail, la télémédecine, l’école à distance ou encore plus récemment la création de plateformes locales de commerces en ligne.


L’amélioration des transports du quotidien est une des premières attentes des Valdoisiens, à juste titre ! Le Département, soutenu par la Région Ile-de-France, défend depuis de nombreuses années la possibilité pour les usagers de la ligne H, la plus fréquentée du Val d'Oise, de bénéficier d'une correspondance avec la future gare du métro du Grand Paris Express à Saint-Denis-Pleyel. A force de ténacité, le dossier a avancé. Les études préliminaires, à mener d’ici fin 2021 pour un début de travaux en 2026 et une livraison en 2030, ont été acceptés par nos partenaires. Et le Val d’Oise participera au financement.


A l’horizon 2025, près de 8 000 collégiens valdoisiens supplémentaires seront accueillis dans nos établissements. Nous poursuivrons en 2021 notre politique dynamique de construction et de restructuration de collèges avec l’ouverture prévue de deux nouveaux établissements au Plessis-Bouchard et à Cergy en 2022.


Cette nouvelle année qui s’ouvre verra l’aboutissement d’un magnifique projet porté par le Val d’Oise puisque la nouvelle Maison départementale de l’enfance ouvrira ses portes à Cergy après un retard dû à la crise sanitaire. Le Val d’Oise a investi plus de 11 millions d’euros pour cette structure qui accueillera, dans un cadre apaisé, 70 enfants de tous âges confiés à l’aide sociale à l’enfance par la Justice.


Aux côtés des élus locaux et des acteurs économiques, le Département sera toujours pleinement mobilisé pour relever ensemble les défis du territoire ! Le Val d’Oise ne se contentera pas non plus de promesses sur le renforcement des services publics sur notre territoire annoncé par le Premier ministre fin 2020, en particulier pour la sécurité et la justice.

Pour conclure, nous vous adressons, chères Valdoisiennes, chers Valdoisiens, ainsi qu’à vos proches, nos meilleurs vœux pour 2021.

Billets récents
Archives