Mobilisés pour la préservation de la forêt de Montmorency !


Face à la propagation de la maladie de l'encre qui touche particulièrement la forêt de Montmorency (peuplée à 70 % de châtaigniers), l'ONF qui gère le massif forestier procède à des coupes préventives car malheureusement aucun traitement n'est possible.


Ces coupes rases et massives à des fins sanitaires entraînent malheureusement des zones totalement déboisées avec des conséquences directes sur la biodiversité.


Soucieux de préserver le premier site valdoisien de nature très cher aux habitants et cinquième francilien en termes de fréquentation (5 millions de visiteurs par an), les élus du Groupe Union pour le Val d'Oise soutiennent l'initiative portée par Florence Portelli, Maire de Taverny et de nombreux élus locaux afin d'interpeller les Ministres de l'Agriculture et de la Transition écologique sur la gestion de ce massif forestier.


Nous demandons en effet un moratoire indépendant sur la gestion de l'ONF dans la forêt domaniale de Montmorency ainsi qu'un moratoire sur l'étendue des coupes réalisées face à la propagation de la maladie de l'encre.


Nos élus Alexandre Pueyo, Conseiller départemental en charge du Développement durable et Laetitia Boisseau, Conseillère départementale du canton de Taverny ont pu constater sur place l'étendue des zones déboisés.




Nous sommes par ailleurs attentifs à ce que les plantations d'essences d'arbre plus résistantes à ce pathogène soient bien réalisées sur les zones en remplacement des arbres coupés.


Afin d'appuyer la démarche initiée par vos élus, nous vous invitons à signer la pétition en faveur de la préservation de la forêt de Montmorency sur change.org : Pétition · Tous mobilisés pour la forêt de Montmorency · Change.org


Plus de 5 700 signatures ont été enregistrées en moins d'une semaine !


Billets récents
Archives