le Val d'Oise s'engage pour la sobriété énergétique !


Le Département du Val d'Oise n'a pas attendu la crise énergétique pour engager des mesures immédiates de maîtrise de sa consommation d’énergie et des investissements importants en faveur de ses bâtiments !


Pour faire face à la crise des énergies et pour lutter contre le réchauffement climatique, le Département a engagé un plan de sobriété énergétique important avec l'objectif de réduire la consommation de 10 % d'ici décembre 2023. Un certain nombre de mesures a été appliqué depuis cet été.


Ainsi, à l’exception des centres de protection maternelle et infantile et ceux de dépistages et de soins, le Département maintiendra la température à 19° dans ses sites occupés (bâtiments administratifs, centres sociaux, collèges, centres routiers) et il a été décidé de redémarrer le chauffage de ses sites dans les prochaines semaines au plus près des conditions climatiques.

Depuis juin, le Département optimise les consommations des installations d’éclairage public sur son réseau de 1 100 kilomètres de voiries départementales. Pour ce faire, un programme d’extinction des équipements est mis en œuvre de 1h30 à 5h30, à l’exception des secteurs nécessitant une vigilance particulière (passages souterrains, ouvrages d’art, points particuliers).


En cette rentrée, le Département a lancé un programme de remplacement des éclairages publics sur son réseau de voirie (3 800 points lumineux) pour mettre en place des lampes à basse consommation (LED) afin de maîtriser et réduire considérablement la consommation énergétique et également de préserver notre biodiversité en diminuant la pollution lumineuse qui perturbe les écosystèmes.

Nous poursuivons également le renouvellement de notre flotte automobile avec l’objectif de disposer d’un parc avec 100% de véhicules légers hybrides en 2028.


Dans le cadre de son plan pluriannuel d’investissements 2022-2028, le Département décidé aussi d’investir 100 millions d’euros dans des opérations d’amélioration de la performance énergétique de ces bâtiments (collèges, bâtiments administratifs, services sociaux…).


Ces 100 millions d’euros seront consacrés aux chantiers d’installation d’isolation en toiture, du remplacement des menuiseries extérieures, le traitement des façades et la modernisation des installations de distribution de chaleur. Bien évidemment nos chantiers de construction et de rénovation de collèges suivent les normes environnementales en vigueur et des aides aux communes sont prévues par notre Fonds "Val d'Oise Territoires" pour la rénovation énergétique des bâtiments publics (avec bonification).

Enfin, le Département du Val d’Oise n’a pas attendu la crise actuelle pour sensibiliser ses agents sur les éco-gestes au travail, qui sont tout naturellement les mêmes réflexes dans notre vie de tous les jours. Nous continuons notamment de favoriser l'usage du vélo pour les agents du Département avec des stationnements spécifiques ainsi que des ateliers gratuits de réparation proposés régulièrement. Nous avons par ailleurs lancé un programme de création de près de 10 000 places pour les modes doux (vélos et trottinettes) au sein de nos collèges d'ici 2024.



Billets récents
Archives