Le Plan jeunes entre en action !

Le Conseil départemental du Val d'Oise se mobilise pour que la jeunesse ne soit pas la génération sacrifiée de la crise sanitaire ! A cet effet, les élus ont approuvé en fin d'année un plan de relance spécifique qui amplifie les dispositifs en faveur de l'égalité des chances et de l'insertion sociale et professionnelle ("Entrée dans la vie active", soutiens au Fonds d'aide aux jeunes, à l'Ecole de la 2e chance...).


Dans sa vidéo de vœux pour 2021, notre Présidente, Marie-Christine Cavecchi, adressait un message particulier de soutien à notre jeunesse porteuse d’avenir. Le Val d’Oise figure parmi les Départements les plus jeunes de France et compte plus de 40 % de personnes de moins de 30 ans dans sa population, un taux supérieur à la moyenne nationale.



Nous le savons, la crise sanitaire exacerbe les difficultés, notamment pour les jeunes qui subissent de plein fouet une dégradation des conditions d’apprentissage et une insertion professionnelle rendue plus complexe. En Val d’Oise, le taux de chômage des moins de 25 ans s’établit à 15% (il monte à 30% dans certains territoires).


C’est pourquoi, le Département se mobilise pour que la jeunesse ne soit pas la génération sacrifiée de la crise sanitaire avec la mise en œuvre de mesures renforçant les dispositifs déjà existants comme « Entrée dans la vie active » (EVA) initié par notre Majorité en 2011 et qui a permis d’accompagner plus de 4 070 jeunes Valdoisiens avec une aide jusqu’à 1 500 € pour financer une formation, le permis de conduire, un logement ou créer une activité.


Concrètement, ce plan fort de 1,4 million d'euros repose sur 6 axes qui concernent les jeunes les plus en difficulté :


- Doublement du Fonds d’Aide aux Jeunes (102 000 €) pour multiplier les aides d’urgence, individuelles et d’hébergement,


- Plus de places dans les Ateliers Chantiers d’Insertion (+ 30) pour former et accompagner les jeunes en grande difficulté,


- 100 bourses pour les étudiants valdoisiens en difficultés sociales importantes,


- 200 000 euros pour des coaching de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur pour booster leur insertion sur le marché du travail,


- Création d’une bourse à impact social et environnemental pour l’entrepreneuriat (60 000 euros pour 10 à 15 lauréats) afin d’accompagner les jeunes entrepreneurs dans les étapes de croissance de leur projet,


- Doublement du nombre d’apprentis et de stagiaires rémunérés au Conseil départemental (Objectif : 100 jeunes dès 2021) + Soutien à l’apprentissage dans les établissements partenaires du Département (25 postes),

Billets récents
Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon