Adoption du 2e volet du Plan Marshall des collèges !


Notre Majorité place l'éducation et les collèges au cœur de ses priorités pour ce nouveau mandat. Un engagement concrétisé notamment par ce second volet du Plan Marshall qui prévoit des réhabilitations importantes et de nouveaux dispositifs au bénéfice des collégiens dès la rentrée prochaine, ainsi que différentes mesures organisationnelles pour clarifier et dynamiser la gestion des collèges valdoisiens.


Ces dispositions s'inscrivent dans la continuité du premier volet qui a initié le lancement des opérations de construction de sept collèges dont deux seront livrés à la rentrée prochaine :

- Caroline Aigle à Cergy (livraison rentrée 2022) ;

- Marie Sklodowska Curie au Plessis-Bouchard (livraison rentrée 2022) ;

- un collège 600 à Osny (livraison rentrée 2024) ;

- un collège 650 à Persan (livraison rentrée 2024) ;

- un collège 700 à Villiers-le-Bel (livraison rentrée 2024) ;

- un collège 700 à Bezons (livraison rentrée 2025) ;

- un collège 700 à Argenteuil (livraison rentrée 2026).


Il prévoit des réhabilitations importantes d’ici la fin du mandat, pour un montant total de 76,5 M€ :

- René Descartes à Soisy-sous-Montmorency ;

- Frania Eisenbach Haverland à Menucourt ;

- Epine Guyon à Franconville ;

- Les Touleuses à Cergy ;

- Carré Sainte-Honorine à Taverny.


Globalement, le Plan Marshall des collèges s'élève à 435 M€ pour les bâtiments sur l'ensemble du mandat, conformément au Plan pluriannuel d'investissement 2022-2028.


Au-delà de ces investissements, notre Majorité s'attache à donner à nos collégiens les meilleurs conditions possibles pour étudier et s'épanouir. C'est tout le sens des dispositions adoptées en complément des investissements dans les bâtiments scolaires.


Notons notamment le renforcement de l’accueil, la mise en place d’une cellule d’écoute des familles visant à prévenir le harcèlement scolaire, l'expérimentation de petits déjeuners dans 5 collèges, l'externalisation partielle du nettoyage, la mise à disposition de salles et bureaux pour la formation continue…


Par ailleurs, afin de laisser le temps aux familles ukrainiennes accueillies en Val d'Oise de régulariser leur situation administrative, le Département a prévu de rendre gratuit l’accès à la restauration aux élèves ukrainiens demi-pensionnaires jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Billets récents
Archives