Please reload

Billets récents

Le Val d'Oise mobilisé !

1 May 2020

 

Nous ne pouvions ouvrir cette tribune autrement qu’en rendant un hommage aux victimes du Covid-
19 et à ces hommes et ces femmes, médecins et personnels de santé, qui se battent jour et nuit pour
sauver des vies.


Fin avril, de trop nombreux Valdoisiens sont décédés après avoir contracté le Coronavirus, malgré la
mobilisation incroyable de nos services hospitaliers. Les élus du groupe UVO expriment leurs sincères condoléances aux familles.


Nous tenons aussi à rendre hommage à un collègue, Roland Daffix, ancien Conseiller général du
canton de Saint-Ouen-l’Aumône de 1992 à 2004. Un élu reconnu pour son engagement et son
humanisme. Nous regrettons aussi la perte d’un partenaire de premier plan, Patrick Devedjian,
Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et ancien Ministre. Avec lui, de nombreux
combats pour la défense des Départements ont été menés.


Valdoisiens, amis, élus du territoire et partenaires, sachez que nous ne vous oublierons pas.

 

Le Val d’Oise en première ligne


Depuis plusieurs semaines, des mesures de confinement strictes s’appliquent en France pour faire
face à l’épidémie de Covid-19. Ces règles sont simples mais essentielles pour limiter la propagation
du virus, il convient de les suivre avec rigueur.


Dans cette période difficile, nous rendons hommage au dévouement et au courage des personnels
médicaux, médecins, infirmiers, aides-soignants, sapeurs-pompiers… qui luttent en première ligne.
Grâce à la mobilisation des communes et des professionnels de santé valdoisiens, des centres de
consultation dédiés au Covid-19 ont ouvert notamment à Taverny, Beaumont-sur-Oise, Deuil-la-
Barre, Pontoise et à Herblay-sur-Seine, permettant de soulager les urgences des hôpitaux.


Dans le même objectif d’assister le fonctionnement des centres de soins, le Val d’Oise a mis les 59
chambres du Centre départemental de formation et d’animation sportives (CDFAS) à disposition
gratuite des personnels soignants des hôpitaux proches. L’office public Val d’Oise Habitat s’est
également mobilisé en ce sens.

 

En charge de nombreuses politiques sociales (protection maternelle et infantile, accompagnement
des personnes âgées, aide sociale à l’enfance...), le Département œuvre en étroite collaboration avec les autorités sanitaires et la Préfecture du Val d’Oise pour protéger au mieux les publics les plus
fragiles et garantir au maximum la continuité du service public. A ce titre, nous souhaitons saluer, aux
côtés de notre Présidente Marie-Christine Cavecchi, le professionnalisme des agents de notre
collectivité mobilisés pour poursuivre les missions des services sociaux, de la PMI, des centres de
dépistage et de soins, des EHPAD, de la Maison départementale des personnes handicapées ou
l’entretien des routes départementales et le transport des personnes en situation de handicap.


Avec l’Education nationale, le Département assure également une continuité pédagogique auprès
des 63 000 collégiens valdoisiens malgré la fermeture des établissements. De nombreuses ressources numériques sont disponibles sur le portail « moncollege.valdoise.fr » depuis le 12 mars. De plus, le Département a prêté, dans un souci d’égalité, près de 600 tablettes numériques aux familles de collégiens ne disposant pas d’outils informatiques à domicile.

 

L'heure est à la solidarité nationale

 

Cette crise sanitaire fait naître des élans de solidarité partout en Val d’Oise. Des réseaux d’entraide
se sont spontanément tissés, tant en ville que dans les zones rurales, au bénéfice notamment des
personnes âgées ou isolées, mais aussi pour aider au maximum nos courageux soignants.


C’est le cas du collectif « Des blouses pour l’hôpital » fort de plus de 1 200 bénévoles qui confectionnent et livrent des blouses pour les hôpitaux et les EHPAD avec l’objectif d’en réaliser 5
000 par tournée ! Afin de soutenir leur approvisionnement en kits de fabrication, le Département a
apporté une contribution de 20 000 €.


Au-delà, nous souhaitons remercier chaleureusement nos agriculteurs, artisans, commerçants,
transporteurs, pharmaciens et tant d’autres qui poursuivent leurs activités essentielles pour nous
nourrir ou nous soigner dans des conditions pas toujours simples. Nous avons une pensée aussi pour les employés de la société Tech’Air qui fabriquent des composants des respirateurs artificiels. Cette entreprise de Villiers-le-Bel emploie 140 personnes en situation de handicap dont beaucoup sont volontaires pour continuer leur travail.


Acteur central des solidarités humaines et territoriales, le Département du Val d’Oise contribue à
l’effort national en mobilisant ses services essentiels à la protection et à l’information des Valdoisiens, en soutenant ses entreprises prestataires et en mettant à disposition 9 collèges pour l’accueil des enfants des personnels engagés dans la lutte contre le Covid-19.


En outre, il a engagé des commandes de matériels de protection sanitaire avec l’aide de la Région Ile-de-France, dont près de 600 000 masques distribués pour pourvoir notre territoire et nos structures médico-sociales aussi en première ligne.

 

Please reload

Please reload

Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon