Please reload

Billets récents

Le Val d'Oise, terre de culture et d'avenir

La période estivale est propice aux sorties culturelles et de plein air, l’occasion de profiter des parcs et jardins, des musées, des sites historiques, des expositions et des festivals. Avec des destinations touristiques telles qu’Auvers-sur-Oise ou Enghien-les-Bains, un cadre naturel exceptionnel autour de la forêt de Montmorency et deux Parcs naturels régionaux, ainsi qu’une programmation culturelle riche, le Val d’Oise propose de nombreuses activités à partager en famille ou entre amis.

 

Promouvoir la culture au niveau local

 

Depuis 2011, nous menons une politique culturelle active, à travers notamment la promotion du spectacle vivant. Ainsi nous avons voté, en mai dernier, un soutien financier à six manifestations culturelles dont le Festival du Vexin qui propose 26 concerts entre juin et novembre. Parmi les autres manifestations soutenues, notons l’opération « La musique fait son cinéma » à Soisy-sous-Montmorency ou la 21e édition des « Heures musicales de Pontoise » qui permet de (re)découvrir les orgues de Pontoise et sa région dans des associations inédites avec d'autres arts comme la lecture, le chant ou le cinéma.

 

Ces événements rassemblant plusieurs centaines de Valdoisiens de tous âges, contribuent au rayonnement de notre territoire mais aussi au développement d’une offre culturelle de proximité et accessible à tous et pour tous.

 

En plus du soutien aux festivals, notre action pour l’accès à la culture pour tous les Valdoisiens repose aussi sur la valorisation de notre patrimoine et de la vie culturelle locale. En la matière, beaucoup a déjà été réalisé notamment par l’intermédiaire des aides départementales aux communes pour des travaux sur des équipements culturels ou bâtiments historiques. Nous avons adopté en juin une enveloppe globale de près d’1,75 million d’euros pour accompagner trois communes (Auvers-sur-Oise, Garges-lès-Gonesse et Goussainville) et deux intercommunalités valdoisiennes (la Communauté d’agglomération de Roissy Pays-de-France et la Communauté de communes de Carnelle Pays-de-France) dans la construction ou l’aménagement de médiathèques et l’acquisition de matériels dédiés. A titre d’exemple, la Communauté de communes de Carnelle Pays-de-France s’est vue attribuer une subvention pour l’acquisition d’un véhicule assurant la desserte du réseau des bibliothèques intercommunales.

 

Attaché au développement de la culture valdoisienne, le Conseil départemental accorde aussi des bourses pour soutenir les projets d’artistes ou de groupes de musiques actuelles.

 

Par la rencontre entre le monde de la culture et de l’entreprenariat, nous menons une politique nouvelle et innovante. A ce titre, l’ouverture prochaine de l’incubateur d’entreprises spécialisées en art, culture et patrimoine à l’abbaye de Maubuisson, partie intégrante de la future Turbine, concrétise une de nos promesses en faveur de l’excellence artistique valdoisienne, récemment mise à l’honneur.

En effet, la réalisatrice Céline Sciamma a reçu le prix du meilleur scénario pour son film « Portrait de la jeune fille en feu » lors du Festival de Cannes, une belle récompense pour cette Cergyssoise d’origine, attachée à sa ville natale mais aussi à son département, décor de plusieurs de ses films.

 

Le Val d’Oise investit pour l’avenir

 

La démographie du Val d’Oise, parmi les plus jeunes de France, est particulièrement dynamique. Signe d’attractivité de notre territoire, cette évolution nécessite d’anticiper et de s’adapter pour répondre au mieux aux besoins des Valdoisiens, notamment les plus jeunes. C’est pourquoi, nous avons voté en avril dernier la construction de deux collèges, d’une capacité de 700 places chacun, à Argenteuil et Cergy pour 2020 pour un montant total de 35 millions d’euros afin de renforcer l’accueil des collégiens dans ces deux villes.

 

En plus du 111e collège qui sortira de terre cette année à Cormeilles-en-Parisis, cet engagement pour l’avenir s’inscrit dans une politique globale qui représente un investissement pour les collèges de 100 millions d’euros sur les années 2019 à 2022.

 

Nous sommes particulièrement attentifs à l’épanouissement et la réussite scolaire des collégiens. Grâce à des établissements adaptés et innovants, le Département leur permet d’apprendre dans les meilleures conditions.

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bel été et de très bonnes vacances en Val d’Oise ou ailleurs ! Retrouvez notre actualité à la rentrée dans votre magazine de septembre.

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon