Please reload

Billets récents

Tribune du Val d'Oise Mag janvier-février 2019

14 Jan 2019

 

Reconstruire le dialogue social.

 

Les annonces du Gouvernement sur la hausse de taxes sur les carburants sous-couvert d’un prétexte de transition écologique ont été à l’origine d’un nouveau ras le bol fiscal des français. Le malaise social présent depuis de nombreuses années s’exprime au grand jour et traverse notre pays. Nous condamnons les actes de violence commis en marge des manifestations à Paris et en province. Nous voulons saluer l’engagement et le professionnalisme des forces de sécurité durant les manifestations. Cependant les comportements violents, qui ont fait malheureusement des morts et des blessés, ne doivent pas masquer la sincérité d’un grand nombre de français qui se sont mobilisés, sincérité à laquelle nous ne pouvons être insensibles.

 

Il est, pour nous, plus que jamais nécessaire de défendre la démocratie de proximité. Les élus locaux sont les maillons essentiels de la République.

 

C’est pourquoi le Conseil départemental a souhaité s’associer à l’ « appel de Marseille », passé entre les communes, les Départements et les Régions le 26 septembre dernier. Nous avons aussi souhaité adhérer à l’association « Territoires Unis », créée lors du Congrès des Départements à Rennes, le 9 novembre. Il s’agit de faire vivre une décentralisation pleine et entière, dans le cadre d’une gouvernance publique efficace entre Etat et collectivités territoriales, pour recoudre le lien républicain.

                                                                                                         

A l’issue de cette démarche engagée par les élus locaux, un manifeste sera publié pour faire entendre la voix des territoires. Le Val d’Oise prendra toute sa part dans ce débat, car nous sommes convaincus de sa pertinence dans le contexte que connaît notre pays.

 

Le Val d’Oise, tourné vers l’avenir.

 

En dépit d’un contexte économique incertain, notre majorité est plus que jamais déterminée à développer notre territoire.

 

Attentifs à la réussite de notre jeunesse, l’année 2019 verra sortir de terre le 111ème collège du Département. Situé à Cormeilles-en-Parisis, il représente un investissement de 13M€. Il pourra accueillir 700 élèves et sera raccordé au Très Haut Débit, comme les 110 autres collèges.

 

En 2015, nous nous engagions à créer un Campus universitaire international à Cergy-Pontoise, celui-ci prend forme dès 2019 avec l’ouverture de l’Eco-cité, « La Turbine ». Un projet à 5,8M€ dédié à l’innovation. Il sera composé d’un incubateur, d’une pépinière, d’espaces de coworking ou encore de restauration qui permettront aux universitaires, étudiants, entrepreneurs et au grand public de se rencontrer et de partager leurs connaissances dans une ambiance propice à la création.

 

Dans la continuité de notre engagement en faveur du développement du pôle d’enseignement supérieur universitaire Valdoisien, nous portons une politique volontaire en participant financièrement au projet de « Faclab » basé à Sarcelles, qui verra le jour d’ici 2019. Il aura pour mission de sensibiliser et former aux outils du numérique. Il s’agit de la première étape dans la création de la future Maison du Numérique qui sera achevée d’ici 2021.

 

Viser l’excellence pour notre jeunesse, voici notre ambition pour les années futures. C’est pourquoi le Conseil départemental s’engage pleinement, auprès des acteurs publics locaux et des établissements de l’enseignement supérieur.

 

Dès 2024, le projet d’envergure nationale EuropaCity, véritable pôle d’attraction touristique et commercial représentera un enjeu capital pour le développement de notre territoire. Situé sur le triangle de Gonesse près de l’aéroport de Roissy, ce seront près de 11 000 emplois directs qui seront créés au bénéfice des populations locales, particulièrement touchées par le chômage. Le Département y prend part avec la création du Campus des métiers et de l’aménagement des systèmes de transports tel que la ligne 20, le bus à haut niveau de service reliant la gare de Gonesse, Arnouville, Villiers-le-Bel au Parc des Expositions de Villepinte.

 

Le Département agit aux côtés des plus fragiles. Pour améliorer la qualité de vie et assurer la protection des jeunes Valdoisiens qui lui sont confiés, nous avons décidé de construire une nouvelle Maison Départementale de l’Enfance (MDE). D’un investissement de 11,4M€, elle ouvrira début 2021 et pourra accueillir 70 enfants, contre 45 enfants dans la structure actuelle.

 

Notre majorité élue depuis 2015 arrive à mi-parcours, guidée par l’intérêt général ; nous œuvrons chaque jour avec responsabilité au service des Valdoisiens et du département. Ainsi, nous tenons à vous informer de nos grandes actions menées depuis 2015 pour améliorer votre quotidien. Retrouvez les lettres de vos élus sur notre site internet dans la rubrique « Mi-mandat ».

 

À l’occasion de cette nouvelle année, les élus du Groupe Union pour le Val d’Oise vous remercient de la confiance que vous leur témoignez, et vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2019.

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon