Please reload

Billets récents

Une rentrée sous le signe de la détermination

1 Sep 2016

 

Depuis le 11 janvier 2015, la France traverse une épreuve morale et politique sans précédent. Les attaques terroristes perpétrées sur notre sol contre des innocents ont suscité successivement la stupeur, l’effroi, la solidarité, la détermination dans la lutte contre la menace terroriste et la cohésion nationale. Les Français ont su montrer qu’ils savent résister, que notre pays saura triompher en restant fidèle à ses valeurs et fier de son Histoire.

 

Les responsables politiques doivent se montrer à la hauteur de la situation

 

Mais les attentats de cet été ont révélé une autre dimension de cette épreuve. Alors que la classe politique avait su, après le choc terrible du 11 janvier, trouver les mots et les réponses pour redonner confiance aux Français, elle a pu donner l’impression de retomber dans ses anciens travers, exacerbés par l’approche de l’élection présidentielle. Même si la vie politique reste une compétition nécessaire et indissociablement liée à la vie démocratique, ses acteurs doivent se montrer dignes de leur rôle et à la hauteur des évènements qu’affronte notre pays, au risque de voir s’installer définitivement la défiance et une crise démocratique.

 

En tant que conseillers départementaux, en contact quotidien avec nos concitoyens, nous ne nous écarterons pas des valeurs qu’incarnent les élus de terrain : la proximité, la confiance et l’apport de solutions concrètes. En tant que collectivité présente dans la vie quotidienne des Valdoisiens, le Conseil départemental a son rôle à jouer dans les épreuves que nous traversons. En assurant la protection de l’enfance, des familles, des personnes handicapées, des seniors, en garantissant la justice sociale au travers de la lutte contre la fraude au RSA, en apportant un cadre éducatif de qualité à tous les collégiens, en participant à la sécurité des Valdoisiens dans le renforcement des polices municipales et de la vidéo-protection, en favorisant la création d’emplois sur notre territoire, en soutenant les projets des communes et des associations, nous préparons l’avenir du Département pour protéger les Valdoisiens.

 

Notre ambition pour la rentrée des collégiens

 

Notre détermination trouve son illustration la plus emblématique en cette période de rentrée scolaire, où viennent se concrétiser nos efforts en matière d’éducation. Malgré les difficultés budgétaires, nous avons préservé nos priorités dans la construction et l’entretien des collèges, la sécurité des établissements, l’offre éducative proposée aux collégiens, la restauration, le transport scolaire ou encore l’introduction des nouvelles technologies au service de la réussite éducative.

 

Malgré la perte de 160M€ de dotations de l’Etat entre 2014 et 2017, nous aurons consacré 72,4M€ en faveur de l’éducation en 2016, dont 29M€ en investissement. Cet effort, rendu possible par nos mesures d’économies sur les dépenses de fonctionnement, aura notamment permis de concrétiser la construction du nouveau collège d’Herblay, qui ouvre en cette rentrée 2016, le lancement de la construction d’un collège neuf à Pontoise, les extensions des collèges Pierre Perret à Bernes-sur-Oise, finalisée cet hiver, et Albert Camus à Argenteuil, inaugurée au printemps.

 

Au-delà de la construction et de l’entretien des collèges, notre action vise à améliorer le cadre éducatif. Nous offrons ainsi aux collégiens les outils pédagogiques les plus innovants dans le cadre du Plan Numérique des Collèges et avec le raccordement de tous les établissements au Très Haut Débit. Nous poursuivons également la recherche de la qualité des repas servis dans les cantines, avec l’introduction progressive de produits issus de circuits courts, tout en sensibilisant les élèves à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Nous avons enfin renforcé le programme des actions éducatives autour de nos engagements de campagne, avec deux thématiques nouvelles sur la laïcité et la sensibilisation aux usages et dangers des réseaux sociaux, tout en maintenant les initiatives antérieures en matière de prévention de la violence ou du décrochage scolaire, de l’orientation et de la découverte du monde de l’entreprise.

 

La période que nous traversons nous oblige à la responsabilité quant à nos choix politiques. L’éducation figure parmi nos priorités, y compris au-delà de nos compétences obligatoires. Nous resterons ambitieux et déterminés pour offrir le meilleur cadre éducatif et les plus belles perspectives de réussite aux collégiens valdoisiens.

Please reload

Please reload

Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon