Please reload

Billets récents

Une majorité renforcée au service du Val d’Oise

30 Mar 2015

 

 

Hier, les Valdoisiens ont confirmé et amplifié les scores réalisés par nos candidats de l’UVO au premier tour. Le verdict est sans appel : avec 16 cantons sur 21 et donc 32 élus sur 42, notre groupe signe une victoire historique, dans la continuité des élections cantonales de 2011 et des municipales de 2014.

 

Nous adressons toutes nos félicitations aux nouveaux conseillers départementaux de notre groupe, brillamment élus ou réélus grâce à une campagne de terrain centrée sur les enjeux locaux. C’est également une grande satisfaction pour tous les élus républicains de constater que le Front National n’obtient aucun siège dans notre Département, et voit même son score baisser entre les deux tours.

 

Hier s'est également amplifiée la déroute de la gauche départementale, réduite à 5 cantons et privée de ses élus les plus emblématiques. De l’ancien groupe socialiste ne subsistent que 3 conseillers généraux sortants, tous les autres ayant été éliminés dès le premier tour. Plombée par ses divisions et par son bilan catastrophique dans le Val d’Oise entre 2008 et 2011, la gauche départementale paye également le prix d’un rejet sans précédent de la politique du Gouvernement depuis 2012.

 

Mais ces victoires ne sauraient atténuer la déception et la sincère tristesse que nous avons ressenti à l'annonce des résultats de notre ami Xavier Péricat à Argenteuil-2, de même que lors du premier tour pour Guy Paris sur le canton de Vauréal et Jean-Pierre Enjalbert sur le canton de Domont, toutefois remporté brillament par le binôme UVO d'Emilie Ivandekics et Sébastien Meurant. Malgré leur courage et leur engagement dans cette campagne, ils sont victimes du redécoupage électoral orchestré par Manuel Valls. Ils ont prouvé leur intégrité, leur compétence et leur dévouement envers leurs concitoyens. Désormais incontournables dans le paysage politique valdoisien, ils ne manqueront pas de servir le Département, à une autre échelle mais avec l’énergie et la passion que nous leur connaissons.

 

Dès aujourd’hui à 9h, notre majorité s’est mise au travail avec notre première réunion de groupe. Après la constitution rapide du futur exécutif et la séance d’installation du nouveau Conseil départemental jeudi, nous aborderons le Débat d’Orientations Budgétaires le 14 avril et le vote du Budget Primitif le 27 avril.

 

Les enjeux du prochain mandat seront nombreux et déterminants. Dans un contexte d’incertitudes institutionnelles inédites et de tensions financières sans précédent, notre objectif sera de renforcer encore davantage l’attractivité de notre territoire, de défendre et protéger les Valdoisiens, et enfin de construire le Val d’Oise de demain avec notamment le dossier structurant du Grand Paris.

 

Please reload

Please reload

Archives
Rejoignez-nous sur :

© 2018 par Groupe Union pour le Val d'Oise

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon